mercredi 26 avril 2017

...






7 commentaires:

  1. Merci, c'est important qu'on arrête de se culpabiliser les uns les autres sur nos intentions de vote (ou de non vote).
    Chacun fait son choix, le principal est de rester unis face à ce qui va arriver et de se remettre en question personnellement (plutôt que de fustiger ses potes sans s'être regardé avant).
    Avançons en étant plus à l'écoute des autres, prenons nos responsabilités de consommateurs, remettons de la distance avec les flux d'informations qui polluent notre pensée, lisons, sortons, échangeons.. Pour que le Fn ne soit plus banalisé et que le capitalisme soit vraiment remis en question.

    Il est probable que je ne vote pas dimanche, et quelque part je m'en excuse, parce que j'ai très peur du résultat. Mais c'est aussi un engagement personnel : si je ne vote pas, alors par ailleurs il faut que mes actions construisent petit à petit une autre société. Donner mon vote à Macron, c'est donner une voix à ceux qui me mettent des bâtons dans les roues au quotidien pour changer de modèle...

    Ne nous laissons pas diviser, régnons ! Et que chacun fasse ce qui lui semble le "moins pire"
    Bon courage

    RépondreSupprimer
  2. Hier je regarde Quotidien : MLP est à Rungis. Un gars qui bosse là-bas explique que ce n'est pas parce qu'il s'appelle Mohamed qu'il n'est pas d'accord avec elle, qu'il y a trop de gens qui ne foutent rien, alors que lui se lève à trois heures du matin, qu'il bosse et a toujours bossé. Combien va-t-il y en avoir qui croient que le FN ne s'attaquera pas à eux ? Autant que ces Américains qui ont cru que Trump ne renverraient chez eux que les mauvais Mexicains ?
    J'avoue que je suis très accablée.
    Et puis, où est passée notre révolte de 2002 ? En 2002, "nous" étions 1 millions à manifester, je crois. Où étaient les autres français ? Dans ma famille, par exemple, personne ne s'inquiétait, personne, à part moi, n'a manifesté.
    Quand à la banalisation de la haine... Cette haine, je l'ai toujours vue chez mes grands-parents, chez des cousins... La seule différence (essentielle cependant), c'est que des hommes politiques comme Chirac leur paraissaient mieux remplir la fonction présidentielle que LP. Ca ne tenait qu'à une question de charisme, de prestance, donc à pas grand chose ! Quand à expliquer ce vote FN par le fait que les gens sont malheureux et que nous sommes tous responsables de leur malheur, franchement j'en doute, du moins je n'ai jamais noté que les gens de ma famille qui partageaient les ID de LP l'étaient.
    Je m'étends bcp sur mon cas personnel, mais je trouve qu'il y a une étrange idéalisation des années antérieures.
    Bien cordialement, en espérant qu'elle ne passe pas. Vanessa.

    RépondreSupprimer
  3. La peur m'a accompagnée depuis des années, mais maintenant je n'ai plus peur. L'effondrement de cette société artificielle gavée aux énergies fossiles et ressources naturelles doit se produire. Du chaos sortira le renouveau. Les votes du 7 mai n'y feront rien. Jean-Luc comme Benoit n'aurait pu éviter ce futur désastre. Je ne serais pas de ce renouveau car je suis trop âgée et ce sera difficile pour les femmes isolées et âgées mais j'ai espoir que l'humanité survivante retienne la leçon de ce grand gâchis
    P.s. Nantes est une ville trop proche de l'océan, elle aura sous peu les pieds dans l'eau. Bonne chance à vous

    RépondreSupprimer
  4. Merci Muriel pour ton bel article,
    Je voterai au moins avec une conviction le 7 mai: que le 23 avril 2013 reste un jour historique et que la loi Taubira reste intacte les 5 prochaines années!

    Muriel, je voterai pour toi ;)

    Géraldine

    RépondreSupprimer
  5. Chère Muriel. Vous n'êtes pas seule et beaucoup d'entre nous partageons vos peurs. Pour nous mais aussi pour nos enfants. Ensemble, faisons en sorte que le pire n'arrive pas.
    Bien à vous
    David

    RépondreSupprimer
  6. Vous avez du courage (de l'abnégation ?) de vous réjouir pour les macronistes heureux. Personnellement, je juge ceux qui ont voté Macron au 1er tour aussi dangereux (et cons) que ceux qui ont voté Le Pen. Je ne sais plus où j'avais lu ça, mais en plus, il est probable que ceux qui votent FN sont pour beaucoup inconscients quand ceux qui votent pour la casse sociale ne le sont absolument pas. J'habite à l'étranger : ici, 45% des Français qui se sont déplacés ont voté pour le banquier, c'est d'un triste. C'est courageux de ne pas juger les abstentionnistes, vu tout ce qu'ils se prennent dans les dents par les médias, sur Internet etc, ça fait du bien à lire.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,
    J'aimerai vous remercier sincèrement pour votre post :)
    Continuez à diffuser votre bienveillance et douceur.

    RépondreSupprimer