jeudi 16 février 2017

Deux poids- deux mesures






















3 commentaires:

  1. Bonjour, une petite rectif sur son château qui se trouve en Sarthe (donc sarthois). Peut-on tout accepter ? Non, je ne le pense pas, vous êtes en crise contre l'état et ses prélèvements d'impôt, nous nous sommes juste au-dessus du Smic et franchement je me demande comment je peux payer autant d'impôts ???? Je ne dois pas connaître de personnes qui pourraient magouiller mes feuilles de déclarations de revenus...J'oubliais, je ne suis pas dans la politique, elle est là l'erreur. Faisons comme les Roumains et allons dans la rue ... stop aux magouilles politiciennes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir repéré la coquille que j'ai corrigée.
      Je n'ai rien contre le fait de payer des impôts à hauteur de ce que chacun gagne, je trouve ça normal et je vois bien que les années où je paie le plus d'impôts sont les années où j'ai le mieux gagné ma vie. Ce que je conteste ici c'est la réforme du RAAP, le système de retraite des artistes-auteurs qui vient d'être réformé et très alourdi pour des professionnels qui, par ailleurs, subissent une baisse constante de leurs droits d'auteur

      Supprimer
  2. Votre dernière phrase est tellement juste : pourquoi ne sommes-nous pas plus choqués que ça par tout ça ? Je ne comprends pas (et ne jette pas la pierre parce que je ne lance aucun mouvement non plus...).
    Et en tant qu'indépendante qui se lance cette année, effectivement cela me fait un peu peur. Et la comparaison avec l'amie Marie-Antoinette est très juste : j'espère qu'on se réveillera à l'occasion !

    RépondreSupprimer